Abbaye Saint-Sever-Calvados


Volées ! Ils ont osé ! ces bandits de Chrétiens de Rouen. Ils ont emporté les reliques. Mais l'histoire de Sever, c'est ici qu'elle s'écrivit. Et pas une pierre des chemins qui ne se souvienne.
Sever, ce jeune berger. Auréolé de miracles, il devint évêque d'Avranches puis au soir s'en retourna vers la forêt s'endormir dans la paix du Père Eternel. C'était au VIème siècle. Réunis dans l'abside, des vitraux médiévaux vous le raconteront.
D'ailleurs cette église, voyez : une ancienne abbatiale gothique et un clocher de part et d'autre d'une place. Etrange legs du jadis. il est des siècles où l'on construit. D'autres où l'on n'hésite pas à scinder un édifice. A demi en clôture bénédictine côté choeur, à demi ouvert au peuple dans ses prolongements. Or fors son clocher, cette seconde moitié ne survécut pas à l'épreuve des ans. Et la révolution chassa les religieux.
De ceci et cela reste la coquetterie architecturale d'un monument qui se mit en deux pour chanter Dieu et carillonner la mémoire d'un saint, un enfant du pays. Un humble mais si grand. Saint Sever du bocage.

Abbaye aux Dames, Eglise de la Sainte-Trinité


Le 18 juin 1066, jour de la consécration de l’abbaye, Mathilde et Guillaume offrirent à Dieu le fruit de leur union. Leur petite Cécile avait 5 ans. Elle fut élevée au monastère, devint abbesse et s’octroya le titre de Madame de Caen ~ Un honneur depuis lors dévolu à toutes les Mères qui lui succédèrent, dans cette abbaye aux nobles dames dont les moniales étaient issues de la bonne aristocratie… Jusqu’à la Révolution, qui décréta l’abolition des privilèges nobiliaires et la sécularisation des biens de l’Eglise.

Alors le monastère, magnifiquement relevé au XVIIIe, devint caserne, dépôt de mendicité, hospice. Et de déchéances en décrépitudes… retrouva sa superbe pour accueillir le Conseil Régional ~ l’héritier du pouvoir ducal.

Quant à l’église de ces Dames, quoique fort remaniée, elle conserve cette harmonie romane qui sait si bien parler au silence de l’âme. N’omettez pas de gagner la crypte Saint-Nicolas-sous-terre. L’authenticité du XIe siècle est là, dans cette forêt de colonnes dont les chapiteaux éclosent en ces volutes que berce un souffle d’éternité.

22 Décembre 2014
Atelier « Cacao et chocolat », 5-10 ans
Abbaye de Graville
A l’approche de Noël, atelier gourmand pour en connaître davantage sur le grand voyage du cacao. Chaque enfant repartira avec un ballotin de chocolat réalisé par ses soins.
Durée 1h30. Gratuit, sur réservation au 02 35 41 69 15 ou au 02 35 41 69 17.
A 14h30
24 Décembre 2014
Offices et Messes de Noël
(du 24/12 au 25/12)
Saint-Wandrille de Fontenelle
Le 24 décembre :
Le matin horaire habituel.
None 14h15
Premières vêpres 17h00
Vigiles 21h55
Messe de la nuit Minuit (24h00)

Le 25 décembre :  
Laudes 7h45
Messe de l'aurore 8h30
Messe du jour 10h30
Sexte 12h45
None 14h30
Vêpres 17h00
Complies 20h00
01 Janvier 2015
Exposition Emmanuel Lagarrigue MAM
(du 01/01 au 28/02)
Abbatiale Saint-Ouen
01 Février 2015
Concert | "Réforme et Contre-Réforme" par l'ensemble Quid-Novi (Concert)
Saint-Martin de Mondaye
15h. Entrée libre, participation aux frais.
07 Février 2015
Pots communs
(du 07/02 au 22/03)
Prieuré de Sainte-Gauburge
l'acquisition d'une importante collection particulière permet à l'Écomusée de présenter des séries de poteries locales très cohérentes et de rappeler l'importance économique et humaine de l'activité potière dans le grand Perche jusqu'à la première moitié du XXème siècle.

 







ABBAYES-NORMANDES © 2014 - Tous droits réservés
Creation site internet
Agence web
Agence de communication
Creation site internet France
Creation site internet Auto entrepreneur
Agence web Rouen
Exemple site internet
Referencement
Referencement Google
Creation logo
Modele site internet
Webdesign
Web design
Web agency
Graphisme
Creation site internet Rouen
Creation site internet Paris
Creation site internet Normandie
Location site internet
Annonce gratuite



Fermer